• illusions et désirs d'indépendance

    C'est vrai, je ne suis plus une gamine.

    A dix-huit ans et deux mois, j'imagine que je suis passée au stade adulte.

    Au bout de *compte sur les doigts* sept mois de fac, je commence à être fatiguée lassée de toujours devoir rentrer chez moi le soir et repartir tôt le lendemain matin. Non, je ne veux pas dire que j'en ai marre des cours, juste d'habiter chez moi, soit à 35 km de la fac, dépendante du train et de la voiture de mes parents. Cette situation me pèse beaucoup (déjà que je ne suis pas aussi mince que je le devrais!) et vraiment, ça m'énerve d'être à la fois un poids pour mes parents (y'a quand même 1/2h à pieds pour aller jusqu'à la gare de mon bled depuis chez moi...) et en même temps crevée de ce rythme de dingue. Evidemment, comme j'ai des horaires de dingue avec 5 ou 6h de pause dans la journée, je peux me poser à la B.U. ou au conservatoire, mais... Ce n'est pas la même chose qu'avoir son chez-soi où l'on arrive le soir pas trop tard, d'où on part le matin pas trop tôt, où l'on peut inviter des copains jusqu'à tard le soir...

    Ce n'est pas que mes parents ne sont pas sympas, au contraire ils sont vraiment cools, enfin mon père est un peu fou mais c'est une autre question (mathématicien, comment être normalement constitué? ^^). Je fais à peu près ce que je veux dans les limites de ce qui est proposé dans les alentours de chez moi. Depuis que mes cousins sont partis, la vie de famille est plutôt tranquille, malgré les épisodes régulièrement houleux avec ma soeur. Bref, contrairement à pas mal de jeunes que je connais, ce n'est pas ma famille que j'ai envie de quitter, ni la liberté que je voudrais avoir. C'est vraiment une question de fatigue physique, de gêne à l'idée d'être toujours dépendante dans trois ou quatre ans, donc une envie de gagner mon indépendance.

    Bien sûr, j'ai conscience de tous les autres soucis que j'aurais. Je suis consciente que la vie n'est pas facile quand on a son propre logement. Je reconnais parfaitement que parfois ça se passe mal. Mais j'ai dix-huit ans, je pense qu'il est normal de passer à autre chose.

    Donc si vous avez des arguments pour convaincre mes parents, je suis toute ouïe.  


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mars 2007 à 23:03
    bonsoir
    déjà tu leur dis qu'ils t'ont bien élévée et il faut leur rappeler que le but de l'éducation est de rendre autonome et donc que cela a parfaitement fonctionné pour toi et que s'il pouvait t'aider pour autonomiser plus ce serait bien.. si cela marche pas tu leur dis que peut etre tu pourrai rester dans un camping car près de la fac ...blabla ou un squatt.... sur qu'ils vont réagir bye
    2
    Mercredi 7 Mars 2007 à 23:16
    Hello Betty Love........
    Mille merci pour le coucou sur mon blog. Ravi que tu as eu le temps de faire le tour du lac de Géronde. Espère que tu as apprécié, et que tu as pu boire un jus au café la Grotte, voir meme eu un repas intéressant. Pour info je t'ai bloggrollé... Et la vie est ce qu'elle est , et rien n'est vraiment facile il est vrai... Quand à avoir son indépendance cela dépend aussi de ce que l'on est.... Si on est fort, ou pas, et si on a des tunes ou pas ;o).... Mais bon, je pense qu'une fois les études terminées, la place trouvé, quelques mois de boulot et hop on se lance.... Tu verras bien, la vie est tellement belle qu'il faut profiter à chaque instant de se faire du bien..... Encouragement pour la suite des études..... A bientot...... Ah, au faite le blog est bien.....
    3
    Jeudi 8 Mars 2007 à 21:59
    Mathématisons le problème
    Ben, fais un malaise et tape une "dépression" dûe au stress qu'incombe la fatigue... Plus simple, calcul le nombre d'heures moyennes dépensées en transports, le coût de l'essence et la perte de temps de tes parents à venir te chercher. Ca devrait plaire à ton père ^^ Vive la rentabilisation
    4
    Vendredi 9 Mars 2007 à 22:24
    j'avoue...
    Que la mathématisation du problème est une excellente idée, je reconnais la scientifique :-) ça plaira sans doute à mon pôpa! ^^ en tout cas, j'attends un peu avant d'invoquer le fait... j'ai encore longtemps avant la rentrée de septembre. *ouf*
    5
    leslie
    Dimanche 18 Mars 2007 à 00:26
    LO
    vivement que tu aies ton appart!!on pourra enfin parler en tte liberté de georges, paul, denis, raoul...et areT de manger des panini au fromage!!!mdr gros bisoux vivement lundu pr de nouvelles aventures tjs aussi passionantes...!!
    6
    leslie
    Dimanche 18 Mars 2007 à 00:27
    LO
    vivement lundi pas lundu!!la honte...bzx
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :