• et un samedi soir comme les autres...?

    En fait, non. Ce n'était pas un samedi soir comme les autres. Du tout. [ne pas lire si vous n'êtes pas intéressés par des informations personnelles totalement dénuées d'intérêt pour quiconque ne me connait pas!].

    Tout a commencé lorsque je suis arrivée à ma répétition de violoncelle. Je n'avais pas répété le tango plus que ça, même si la semaine passée j'avais joué de manière désastreuse (c'était un véritable déchiffrage en cours, vive l'organisation). Et finalement je l'ai joué super, super bien. Ca m'a mise d'une humeur incroyablement bonne pour le reste de l'après-midi. Ensuite, une fois arrivée à l'orchestre, j'ai eu une surprise de taille: la partition de Moon River (B.O. de Breakfast at Tiffany's, mon film favori de tous les temps!!) sur le pupitre. Cela m'a littéralement rendue hystérique. J'ai aussi pensé que c'était un signe excellent pour la soirée d'anniversaire de ma colocataire, d'une de ses meilleurs amis et d'un de ses meilleurs amis...

    Une fois arrivée à la soirée, quelques circonstances et agissements m'ont rendue malheureuse et c'est là que j'ai commencé à boire un peu, enfin un peu trop. Heureusement, j'avais les idées parfaitement claires, je me rappelle de tout mais pas du tout de manière chronologique, mais j'ai du dire des trucs bizarres quand mm... Brefou, j'ai donc bu un peu trop, et finalement après l'ouverture des cadeaux je me suis retrouvée finalement à finir la bouteille de pasoa et chercher de la manzana à mettre dans mon jus d'orange. J'ai donc atterri derrière le "comptoir", devant un garçon qui s'était présenté à moi quelques heures plus tôt et avait été vraiment charmant, et puis il m'a demandé à boire et j'ai du raconter un truc style je ne suis pas serveuse ms je danse, ou quelque chose d'aussi évolué juste pour rigoler un peu. Finalement, un verre de soho/pomme pr lui et soho/orange pour moi, voire deux, plus tard, il m'a proposé de sortir à l'extérieur pour discuter un peu. On s'est assis sur un muret tout mouillé avec nos verres de soho aromatisés et on a discuté. Puis ce qui devait arriver arriva, on s'est rapprochés physiquement parce qu'il faisait froid, j'ai senti qu'on allait s'embrasser et tout et puis pour finir, un peu par timidité, je lui ai proposé de retourner à l'intérieur, et il m'a dit "un petit bisou avant?", je lui ai répondu "hm je ne sais pas" et on s'est effectivement embrassés!!! On est ressorti après être rentrés pr récupérer nos manteaux et se balader dehors... On a passé un bon moment à "se balader", soit faire quelques pas et s'arrêter pour s'embrasser. C'était incroyable comme sentiment, dans le sens où je me sentais tellement, tellement, tellement bien. Vraiment, ça devait être l'association de l'alcool, de la fête et de la pluie légère, mais cela faisait longtemps que je ne m'étais pas sentie aussi bien. Etrange, d'ailleurs, si l'on considère le fait que je ne connaissais pas grand chose de ce brave garçon...

    Enfin, je ne vais pas non plus évoquer toute la soirée, et je vais passer sur certains faits pour me contenter de préciser que visiblement, peu des individus présents sur la mezzanine pas trop loin de nous ont pu dormir, à cause de nous... Que j'ai un suçon de malade au sommet de mon décolleté qui va me forcer à porter des pulls (sans décolletés justement) pendant plus d'une semaine au moins (vraiment au moins, surtout que j'ai la peau sensible qui marque vite)... Que j'ai des courbatures de folie à la langue parce que depuis que je ne fais plus de clarinette, elle a perdu toute sa musculature et là on s'est vraiment embrassés longtemps... Que les sièges arrières d'un Espace ne sont pas vraiment confortables... Que nous n'avons pas fait vraiment plus que nous embrasser et discuter, ou alors c'était en toute innocence... Que je suis "irrésistible" apparemment... Que je me sens très très bien avec lui et qu'en plus il a la peau douce... Que je le revois mercredi et que je regrette d'avoir à attendre trois jours pour le revoir!!!

     Oh et à part ça, je tiens juste à préciser que je suis très très heureuse de l'avoir rencontré. Il m'a dit qu'il voulait me revoir et j'espère que son intérêt va durer. JE n'ai pas envie d'être la fille d'un soir, ce n'est pas mon genre... Et ça fait trop souffrir. Et ça force à trop boire aux soirées.

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :