• bon anniversaire, moi

    1°) Voilà, c'est mon anniversaire aujourd'hui, et je pense que mon blog doit avoir environ un an. J'avoue que je l'ai laissé à l'abandon quelques temps, mais à présent je réalise que finalement, c'est plutôt sympa d'avoir un blog où écrire. Bref, bon anniversaire moi et bon anniversaire blog! Pour les petits curieux qui se demandent quel âge je peux bien avoir, j'hésite encore à casser le mythe. Oh, et puis je n'ai qu'une vie, allez: j'ai dix-neuf ans et je me sens vieille. Pour couronner le tout, ça me rappelle que je vais avoir vingt ans l'année prochaine et que je vais devoir organiser une fête pour cet âge-là. Déprimant, tout ça.

    2°) Je n'ai même pas parlé de mon Nouvel An. En fait, c'était super. Evidemment, pas de demande en mariage ou de proposition de fuite vers Las Vegas à l'issu de la soirée, mais j'avoue qu'à y repenser -  si l'on excepte l'air idiot qui doit me caractériser en permanence, le regret ne pas avoir "osé plus" ainsi que ma coupe de cheveux un peu trop rebelle à mon goût (enfin non! ça devait être très petite fille sage, ce soir-là, à y repenser) - je reconnais que les évènements se sont plutôt bien enchaînés. J'ai eu droit à la première coupe de champagne après minuit servi de la main du maître de maison lui-même, que demander de plus? N'est-ce pas un délicieux signe pour cette nouvelle année 2008 qui devrait m'apporter bonheur, joie et réussite dans mes entreprises  (dans ce que j'entreprends, bien sûr, pas mes entreprises au sens industrie; je ne pense pas devoir manager ou PDG avant un moment voire jamais!)?

    3°) Je déteste Tokyo Hotel. Je veux dire, comment être fan d'un boys band alors que le chanteur ressemble à une chanteuse? Je reconnais que je fais partie de la génération Spice Girls, Worlds Apart ou Alliage. Mais au moins les garçons étaient des garçons! (pas pour les Spice Girls, en l'occurrence). Ne vous méprenez en aucun cas sur mes dires, ce n'est pas son look en lui-mêem que je critique ou bien ses éventuels penchants sexuels; j'ai d'excellents amis gays. C'est juste que le look du chanteur ne va pas vraiment avec l'image de tombeur/charmeur/chouchou de ces demoiselles qu'il essaie de véhiculer. Enfin, je pense que je vais m'arrêter là pour ce qui en est de TH, je pourrais encore en parler pendant des heures.

    4°) Je tricote en ce moment une écharpe à rayures beiges et bleues, très marin. La vie m'inspire, tout simplement!

    5°) J'ai regardé les mots-clés à partir desquels on tombe sur mon blog, voici les trois dont je suis la plus fière:

    a-- beurre de cacahuètes + confiture: c'est vrai que j'en ai parlé, il y a bien longtemps. Malheureusement, la note en question a été effacée tandis que je supprimais une des rubriques de mon blog. Quoiqu'il en soit, je pense que la personne qui a cherché de tels mots-clés doit être un bien brave individu et je lui transmets mes voeux pour l'année 2008 en lui espérant tout le bonheur et la joie mérités.

    b-- coupe cheveux audrey hepburn: je confesse que je n'ai pas parlé des coupes de cheveux d'Audrey Hepburn, même si j'aurais pu. En cette année entière de bloggage je n'ai pas évoqué ce sujet existentiel et je reconnais mon erreur. En revanche, j'ai parlé de ma propre coupe de cheveux et d'Audrey Hepburn en général, ce qui finalement consistue un bagage littéraire voire philosophique saluable.

    c-- amour george clooney: faut-il faire un commentaire, vraiment? Le George qui était l'homme de ma vie (ben oui, j'ai changé hein!) était encore plus beau que George Clooney et possédait l'avantage non négligeable de ne pas avoir encore vingt ans. Cependant, George Clooney allie style, élégance, charme et raffinement (et j'aime bien le café en plus!).

    6°) Brefou brefou, dans un autre registre, je me sens assez bien en ce moment. Pas de shopping de chaussures dans l'air (remarquez, avec mes deux dernières paires de chaussures de princesse, je n'ai vraiment plus besoin de chaussures!). Peut-être devrais-je reprendre ma folie des sacs? L'avantage des sacs, c'est que mon obsession se tourne parfois vers de petits sacs dont le prix est relativement peu élevé et l'utilité totalement nulle (je n'aime pas énormément les petits sacs à main). Le problème des chaussures, c'est que le prix monte vite.

    7°) Je suis folle amoureuse et franchement, c'est débile d'être amoureuse de la personne dont je suis amoureuse. Je défie quiconque de dire le contraire! Encore faut-il savoir qui est ce Harry... Héhé!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :