• Arrière, mécréant! (part.2)

    J'ai été aimablement conviée par une jeune personne dont je tairai à nouveau le nom pour éviter toute représaille, à écrire un mot de désespoir sur mon blog.

    Car oui, l'homme que j'aime, que dis-je, l'homme de ma vie, cet admirable George qui recouvre tout ce qu'il y a de plus parfait sur cette Terre injuste et ingrate, brefou cet individu si spécial à mon coeur et à mon âme, en aime une autre.

    Comment interpréter différement ce "ce serait bien que tu sois là"? Comment interpréter d'une autre manière son attitude envers elle (car oui, monsieur n'est pas gay, enfin je pense)? Comment interpréter... La liste est si longue que je ne peux continuer. Je me sens mourir à petit feu, je me sens perdue et lucide à la fois, je sais que de toute manière il est trop bien pour moi. Mais elle??????

    *hm hm* Nan, nan, je retire cette dernière phrase. Mademoiselle est adorable. Mais elle ne se rend pas compte de la passion qui dévore George de l'intérieur, qui empêche ce brave garçon de dormir la nuit, ou qui le réveille au milieu d'un rêve, plein de désespoir à son égard. Je tente d'éveiller la jeune pimprenelle à cette situation, mais il paraît que je me "fais des films". En effet, des films où le héros et l'héroïne se marient à la fin! Logique, je suis une grande romantique.

     

     

    Mais trêve de bavardage. Je suis encore amoureuse de George, c'est une véritable catastrophe. Enfin... Tout s'arrangera quand j'aurai ma chambre à Rennes. ^^


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril 2007 à 22:35
    Révélation!
    C'EST QUI????? My god! Nan sérieux :'( on va boire plus de bière en Chine c'est tout :'( Tu me diras, si tu sais qui c'est. Je te soutiens même si moi je sais pas ce que c'est.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :